AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité



Invité



MessageSujet: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Mar 23 Juin - 21:41

- Aller debout, feignant ! -



"Aimer c'est se donner corps et âme, c'est s'identifier à l'être aimé,
c'est souffrir quand il souffre, c'est être joyeux quand il rit."

- Nuage d'Eau


©Kathee pour Epicode


Une chatte au poil marron semblait marmonner durant son sommeil. En effet, une des pattes de Baie Sauvage lui arrivait dans la figure. Elle rejeta la patte sur le côté d'un coup sec et se retourna pour changer de sens, espérant pouvoir dormir ne serais-ce que quelque minutes. Une autre patte lui tomba sur le flanc, c'était celle de Cœur de Tempête, la lieutenante. Mais ils ne savaient pas dormir correctement ou quoi ? pensa-t-elle, sur les nerfs. Sachant pertinemment qu'elle n'arriverait plus à se rendormir, elle se leva brusquement, espérant avoir éveiller d'autre guerriers pour se venger. Elle vit une guerrière ouvrir les yeux en soupirant et Poil de Loutre retrouva son éternel sourire arrogant. Elle s'était venger et c'était le plus important, on ne dérangeait pas Poil de Loutre durant son sommeil, non mais ! Elle bailla fortement et se mit à marcher vers la sortie de la tanière. La lumière lui agressa les rétines et elle se mit à cligner des paupières pour les habituer à ces rayons de soleil.

Elle jeta un regard sur le campement et vit les chatons sortirent en hâte de la pouponnière pour explorer le monde alentour. Elle lâcha un discret ronronnement devant cette scène. Elle se reprit aussitôt, et si quelqu'un l'avait vu ronronner devant deux boules de poils ? La honte ! Elle jeta un regard vers la tanière de la meneuse. Etoile d'Ambre devait encore dormir à cette heure-ci. Son regard tourna vers le Promontoire. Elle se rappelait de l'Assemblée d'hier, un chaton avait été nommé apprenti. Nuage d'Eau, qu'il s'appelait d'après ses souvenirs. Encore un peu dans les vapes, elle se lécha les babines et se dirigea vers le tas de gibier, sentant son ventre gronder. Elle se prit un écureuil - sa proie préféré - et s'assit un peu plus loin, à l'écart pour le déguster. Elle plongea ses crocs dans la chair tendre et juteuse et laisse échapper un ronronnement. C'était tellement bon ! Elle le finit en deux trois bouchés et un tilt se fit dans son cerveau. Mais Nuage d'Eau, c'était SON apprenti ! C'est vrai qu'elle était désormais une mentor. Elle espérait apprendre à son apprenti tout ce qu'elle savait pour qu'il devienne un excellent guerrier. Elle soupira à cette pensée. Elle allait devoir être tous le temps avec lui, voir s'il ne faisait rien de fâcheux, bref, il était sous sa garde et sa protection. Enfin, le Clan du Vent manquait certes d'apprentis, mais encore plus de guerriers. Elle se devait de le faire pour son clan. Elle se remit brusquement sur ses pattes et se dirigea vers la tanière des apprentis. Poil de Loutre ne l'avait pas vu dans le campement, il devait certainement être entrain de dormir. Elle entra sans gène dans la tanière et chercha son apprenti du regard. Elle plissa les yeux pour mieux y voir dans l'obscurité et l'aperçut, dormant à poing fermé sur une litière. Elle s'approcha de lui sans faire de bruit et quand elle fut à sa hauteur, elle dit très fort :

« Aller debout, feignant ! Aujourd'hui, c'est entraînement avec ta mentor chérie ! dit-elle sarcastiquement, en appuyant bien sur le "chérie". Je t'attend à la sortie du camp, ne traîne pas trop. »

Elle sortie donc à présent en donnant un petit coup de queue sur le museau de l'apprenti en partant. Elle traversa tout le campement et s'assit devant la sortie. Elle fixa l'entrée de la tanière des apprentis en espérant voir rapidement son apprenti y sortir. Règle n°1, la ponctualité, toujours être à l'heure et ne jamais faire attendre son mentor. C'était ce que son mentor lui répétait tous le temps. Elle semblait méchante avec lui mais au fond, elle l'aimait bien ce petit. Poil de Loutre savait au moins une chose, Nuage d'Eau allait souffrir avec elle.


Dernière édition par Poil de Loutre le Sam 27 Juin - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 14
Autre(s) compte(s) : //
MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Mar 23 Juin - 23:32



Allez debout, feignant !


Feat Poil de Loutre


Maman, Papa, non ne partaient pas ! Pourquoi devait vous rejoindre le clan des Etoiles, et m'abandonner ? J'aimerais que vous restiez avec moi, que ces bipèdes et ce blaireau n'aient jamais existé. Vous seriez encore avec moi ainsi.

Quand je repense au bons moments passés, les jeux dans la neige avec mon père, et les parties de cache-cache avec ma mère, je me demande comment cela a t-il pu arriver. Je me demande souvent pourquoi le destin est si cruel.

Elle se tient devant moi, ces beaux yeux verts me fixant. Elle miaule une chose que je n'entend, puis se retourne et part. Je me met à courir pour la rattraper. Non, maman, attend ! Pourtant, j'ai l'impression de ne pas bouger. Le paysage reste le même, avec les mêmes feuilles, les mêmes herbes, tandis que je commence à m’essouffler. Elle avance, moi pas.

Serait ce un signe m'indiquant qu'il faut que j'arrive à passer à autre chose ? Peut importe, la perte de parents n'est pas chose que l'on oublis comme cela. Alors je redouble d'efforts pour la rattraper. Elle s'arrête, et elle me regarde, s'apprêtant à parler. Et au moment où elle ouvrit la bouche, j'ouvrit les yeux.


Je me réveille en sursaut ce matin. J'ai dormis plus longtemps qu'à mon habitude. D'ailleurs qu'elle heure est-il ? Pas trop tard finalement, à en juger par les autres apprentis encore endormis. Je cherche alors la cause de l'interruption de mon rêve. Et dire que j'aurais pu entendre ce que ma mère allait me dire...

Je relève les yeux, et je vois Poil de Loutre. Ah oui, j'avais déjà oublié, je suis un apprenti maintenant.

-Aller debout, feignant ! Aujourd'hui, c'est entraînement avec ta mentor chérie ! Je t'attend à la sortie du camp, ne traîne pas trop.


Ma mentor chérie ? C'était de l'humour bien sur, mais je ne comprend pas pourquoi appuyer aussi sarcastiquement là-dessus. Je ne la connais pas beaucoup, mais elle ne me parait pas méchante... A moins qu'elle ne se cache derrière une façade que je n'ais pas encore vu, mais autrement, je la trouve gentille moi.

Elle sort, et je m'assois, après m'être étiré. J'entreprend un rapide nettoyage de ma fourrure et sors. L'air frais du matin m'agresse, tandis que la lumière attaque mes yeux encore endormis. Je m'y habitue finalement au bout de quelques secondes.

Je jette un coup d’œil à ma mentor qui m'attend, puis au tas de gibier. Tant pis je n'ais pas le temps, je n'avais qu'a me lever plus tôt. Et puis de toute façon, je n'ai pas faim. J'ai juste hâte de découvrir de nouvelles choses.

Je veux en apprendre plus sur l'univers qui m'entoure, afin de vraiment être utile. Je sais que je suis faible, et que outre la chasse, la théorie, et la négociation par la parole, je ne suis pas très doué, je ne me fais pas d'illusions. Ceux qui pensent être les plus forts sont souvent des lâches. Il faut avoir conscience de ces propres défauts, et ne pas se vanter, pour pouvoir être fort un jour.

Moi je sais que je suis faible.

Mais j'apprendrais, j'utiliserais mes qualités comme mes défauts afin de protéger mon clan, et mes amis. Parce qu'après tout, c'est cela, le devoir d'un guerrier. Mais moi, je ferais tout pour réussir mes ambitions, sans faire couler le sang.

Je m'approche de la féline qui m'attend et la regarde, fixant mon regard bleuté dans celui émeraude de celle ci, d'un air déterminé.

Elle a les même yeux que maman. Sa me rend triste, subitement. Je la regarde, puis lâche un rayonnant sourire.

-Entraînement de quoi ? Dis, je vais devoir faire encore les tiques des anciens ? Demandais-je

A vrai dire, faire les tiques des anciens ne me gênait pas plus que cela. On me demandait de le faire, je le faisait, point. Et il fallait bien que quelqu'un le fasse, le guérisseur à déjà assez à faire. Sans compter qu'ils racontent des histoires très instructives, et qu'ils étaient de jeunes chats comme n'importe quel apprentis autrefois. En tant que nos aînés, ont peut bien faire cela pour eux.

Mais bon, entre les tiques, et une partie de chasse, c'est sur, il préférait la chasse.

-J'ai hâte de commencer, ça va être super ! Et puis, je suis sur que j'ai un bon mentor, alors pas de raisons que cela ce passe mal ! Dis je avec enthousiasme

Oui, aucunes raisons que cela ce passe mal. J'ai confiance en moi, et je fais confiance à Poil de Loutre. Pour Maman, Papa, et tout le clan.

© code by Lou' sur Epicode


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Clique, sinon, attention à toi è_é:
 


Dernière édition par Nuage d'Eau le Mer 24 Juin - 21:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Mer 24 Juin - 17:39

- Aller debout, feignant ! -



"Pour quelques mots, quelques baisers, pour un sourire, ah vraiment
c'est trop de peine pour si peu d'amour"

- Nuage d'Eau


©Kathee pour Epicode


Poil de Loutre vis Nuage d'Eau sortir, me regarder puis regarder le tas de gibier. Il n'avait qu'a se réveiller avant. Il pourra prendre une proie s'il fait tout correctement, sinon, il attendra, c'est tout. Elle le vit venir vers elle, il était raisonnable au moins. Il s'approcha encore et plongea son regard dans le sien. Il avait de beaux yeux bleu, comme elle. Un point commun, pensa-t-elle.

"Entraînement de quoi ? Dis, je vais devoir faire encore les tiques des anciens ? demanda-t-il avec un grand sourire. "

Il semblait heureux de parler de ça. Elle se rappela de son entraînement avec les tiques, elle repensa à quel point elle en avait marre, elle ne pouvait pas lui faire subir ça, impossible.

"Bien-sûr que non, ils n'ont qu'à se débrouiller tout seul. Je ne t'aurais pas fait venir ici sinon. Pour l'entraînement, on ira visiter un peu le territoire et pourquoi pas, te montrer comment attraper quelques proies. dit-elle"

Elle ne savait même pas quoi lui faire faire. Elle n'était pas faite pour être une mentor, apprendre des choses à des apprentis. Elle était solitaire et voulait rester l'être, malheureusement, le destin en a choisi ainsi.

"J'ai hâte de commencer, ça va être super ! Et puis, je suis sur que j'ai un bon mentor, alors pas de raisons que cela ce passe mal ! s'exclama-t-il avec enthousiasme."

Son excitation lui fit quelque chose au cœur. "bon mentor" ? Elle n'en ai pas si sûr. Elle était juste bonne à être arrogante, à râler et à combattre. C'est pas top comme qualité ça pour être une bonne mentor. Elle le regarda avec un regard doux. Il semblait tellement heureux d'être apprenti. Elle n'était pas comme ça, elle. Elle s'en fichait de tout ça, elle détestait enlever les tiques des anciens, les traiter de "vieux grincheux". Elle s'attirait les foudres de son mentor pour cette impolitesse envers eux. Mais ils n'avaient qu'à le faire tout seul ! Il lui fit penser à Nuage de Buée. Elle secoua vivement sa tête et lui fit signe de queue de le suivre. Elle entama sa route, ne regardant même pas en arrière pour voir s'il l'a suivit. Elle se mit même à courir pour essayer de voir s'il l'a rattrapait. Elle se demandait où l'emmenait. Elle se dit que l'emmenait à la Combe Herbeuse serait une bonne idée. Au diable le territoire et la chasse, le combat, y'a que ça de vrai ! S'ils se faisaient attaquer par un Clan ennemi, à quoi lui servirait la chasse ? A rien ! Elle s'arrêta devant la combe et regarda pour la première fois derrière elle pour voir si son apprenti l'a suivait ou pas. C'était un peu comme un test de vitesse.


Dernière édition par Poil de Loutre le Sam 27 Juin - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 14
Autre(s) compte(s) : //
MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Mer 24 Juin - 21:28



Allez debout, feignant !


Feat Poil de Loutre

Apparemment, elle, n'aimait pas vraiment les anciens.

- Bien-sûr que non, ils n'ont qu'à se débrouiller tout seul. Je ne t'aurais pas fait venir ici sinon. Pour l'entraînement, on ira visiter un peu le territoire et pourquoi pas, te montrer comment attraper quelques proies.

Moi, sa ne me dérange pourtant pas. Et je trouve ça un peu injuste de dire ceci. Je ne peux m'empêcher de répliquer.

- Je ne pense pas, ils sont vieux, et quand on sera à leur place, je pense qu'on sera heureux d'avoir des apprentis pour nous aider.


Mais j'ai parlé d'une voix si faible, que je doute franchement qu'elle m'ait entendue. Pas grave. En tout les cas, j'étais heureux de l'entrainement qu'elle me proposait. Je voyais bien qu'elle n'était pas vraiment à l'aise, son inconfort se lisait facilement dans ces yeux, pour moi. Mais ce n'est pas grave, si je suis son premier apprenti, c'est surement normal, d'être un peu perdue.

Elle me regarda avec un regard doux. J'allais repartir dans mes songes, quand elle me fit un signe de la queue, m'indiquant que je devais la suivre. Et elle partit, sans même m'attendre. Un test. C'est un test, c'est sur. Mais ça ne me pose pas de problèmes, je m'estime assez endurant, bien que mes capacités soient plus morales que physiques.

Mais malgré ma faiblesse, dont je suis parfaitement conscient, mon corps est petit, et fin, donc quand bien même je c'est dur niveau respiration, la vitesse ne me pose pas de réels problèmes. Je la suit donc, me mettant à courir, à mon tour. Elle est devant moi, mais je sais que, si on garde ce rythme là, je pourrais la rattraper, ou au moins, ne pas me laisser trop distancer. Je veux lui montrer que je ne suis pas qu'un tas d'os faible, malgré ma répugnance au combat.

Sur la route, je remarque que je ne sais même pas où elle m’emmène. Peut importe, tant qu'il y a toujours le sol sous mes pattes, et le ciel au dessus de ma tête, l'endroit où je me trouve n'a aucun intérêt. Je dois me concentrer sur ma respiration, car je commence déjà à m’essouffler. Mais, j'ai réussis à gagner un peu de terrain, entre temps, et seul quelques queues de renards ne me sépare désormais de ma mentor.

Soudain, elle s'arrêta, et je fit de même. Je n'étais plus qu'à quelques mètre derrière elle, et je ne peut m'empêcher de me sentir un peu fière, malgré que je n'ai pas réussi à la rattraper. En marchant, en profitant de pouvoir reprendre mon souffle, je la rejoins, et observe les alentours. La combe. Que vient-on faire ici, ne devait-on pas aller voir les territoire et s'entraîner à la chasse ?

Elle se tourna vers moi, comme pour vérifier si j'était toujours vivant ou non. J'hoche donc la tête, et me dresse aussi haut que je le peux -c'est à dire pas tant que ça finalement- et regarde la combe.

- Je suis là. On va s'entraîner ici, à la chasse ? Je pensais qu'on allait aller voir les territoires... Non ?
demandais-je, d'une voix assez innocente

Je garda pour moi même le fait qu'un tel changement de programme, ne faisait pas très sérieux pour un mentor.

HRP:
 

© code by Lou' sur Epicode


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Clique, sinon, attention à toi è_é:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Jeu 25 Juin - 9:31

- Aller debout, feignant ! -



"Je me fous de vos diamants, je sais que la valeur d'un homme se
trouve dans la force de ses sentiments.
"

- Nuage d'Eau


©Kathee pour Epicode


Elle vit son apprenti venir vers elle en courant. Il ne semblait pas essouffler du tout. La vitesse, c'est fait. Nuage d'Eau regarda la combe comme si un membre du Clan des Etoiles y était. Il dit alors :

"Je suis là. On va s'entraîner ici, à la chasse ? Je pensais qu'on allait aller voir les territoires... Non ?"
- Non, changement de programme. Nous allons nous entraîner au combat, et si après nous avons encore le temps, nous irons voir un peu le territoire. Alors pour commencer un combat, le mieux, c'est que tu intimide ton adversaire. Je vais te montrer."


Poil de Loutre s'avança dans la combe et fit signe de la queue à l'apprenti de la rejoindre. Ceci étant fait, la guerrière se mit devant lui et se mit en position. Elle sortit ses griffes de leur cachettes brusquement, dévoila ses crocs et hérissa son échine. Elle battit l'air vivement grâce à sa queue et se fit grande pour l’impressionner. Après avoir juger qu'il en avait assez vu, elle s'arrêta et s'assit devant lui.

"Voilà. Après, il y a différentes techniques d'approches, tu peux filer sous lui pour lui lacérer le ventre mais fait attention, si tu attaques un guerrier de cette façon, il pourrait t’aplatir vu ton poids. Tu peux aussi lui sauter sur le dos pour labourer ses omoplates et mordre sa nuque. Et bien-sûr, tu peux lui faire face et plonger tes crocs dans sa gorge, dit-elle, en espérant qu'il est bien écouter."

En disant tout cela, elle se rappela à quel point cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas combattu dans un vrai combat digne de ce nom. Elle aimait vraiment combattre, même si elle ne faisait pas le poids, elle irait quand même attaquer l'individu. Elle secoua sa tête et dit à Nuage d'Eau.

"Maintenant, essaye les astuces d'intimidation que je t'ai dit juste avant. Impressionnes moi, lâcha-t-elle avec un air de défi."


Dernière édition par Poil de Loutre le Sam 27 Juin - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 14
Autre(s) compte(s) : //
MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Ven 26 Juin - 5:27



Allez debout, feignant !


Feat Poil de Loutre

- Non, changement de programme. Nous allons nous entraîner au combat, et si après nous avons encore le temps, nous irons voir un peu le territoire. Alors pour commencer un combat, le mieux, c'est que tu intimide ton adversaire. Je vais te montrer


Je dû retenir une grimace quand elle annonça le nouveau programme. J'aurais de loin préféré la découverte du territoire. Le combat, je déteste cela. Je n'en ai que peu fait, dans la pouponnière, mais je déteste cela, je le sais. C'est comme une sorte de pressentiment, une sorte de chose que j'ais toujours su au fond de moi.

La femelle s'avança, et quand elle me fit signe, je l'y rejoignit. Quand je fût en face d'elle, mon mentor se mit en position, et sortit les griffes. Elle montra les crocs, et hérissa son poil. Sa queue battait l'air à un rythme rapide. Elle paraissait beaucoup plus grande, et je dû me retenir de reculer. Elle était vraiment effrayante comme cela. Puis, à mon plus grand plaisir, elle redevint calme, et s'assit. Et là, je commençais à regretter l'époque où j'étais un chaton, à qui on ne demandait rien. Car là, je sais qu'elle va me demander de l'imiter. Et je suis sur que sur moi, cette technique fera ridicule.

- Voilà. Après, il y a différentes techniques d'approches, tu peux filer sous lui pour lui lacérer le ventre mais fait attention, si tu attaques un guerrier de cette façon, il pourrait t’aplatir vu ton poids. Tu peux aussi lui sauter sur le dos pour labourer ses omoplates et mordre sa nuque. Et bien-sûr, tu peux lui faire face et plonger tes crocs dans sa gorge.
miaula t-elle

Toute la violence évoquée dans ces propos m’effraie. Mais je m’efforce de le cacher. J'hoche la tête, mais je sais très bien que je ne ferais jamais ça. Ou alors, uniquement en cas de situation vraiment critique. Je comprit qu'en fait, ma mentor était tout l'inverse de ce que j'étais. Elle avait l'air d'aimer le combat, moi pas. Elle semblait plongée dans ces pensées, quand elle secoua la tête et revint à elle.

- Maintenant, essaye les astuces d'intimidation que je t'ai dit juste avant. Impressionnes moi.
dit elle avec une leur de défi dans la voix

Il resta quelques secondes à la regardait avec un air bête. Quand je réagis enfin à ce qu'elle me demande de faire, je me met en position, bien que très peu emballé par l’exercice. Je prit une respiration, et fit mon possible pour me grandir, en hérissant mon poil. J'ignore ce que sa donne, mais malgré cela, mes griffes sorties, et mes crocs que je montre sans grande conviction, je me sens tout bonnement ridicule.

Au bout de quelques secondes, je reprend mon apparence normale, et regarde ma mentor.

-Heu... C'était nul, hein ?


De toute manière, peut m'importe, je n'aime pas le combat, et je ne veux pas être doué à cela.

© code by Lou' sur Epicode


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Clique, sinon, attention à toi è_é:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Sam 27 Juin - 14:16

- Aller debout, feignant ! -



"On apprend plus de ses propres défaites, que dans celles des autres."

- Nuage d'Eau


©Kathee pour Epicode


Poil de Loutre vit que Nuage d'Eau l'a regardé d'un air incrédule ? Bah, qu'es-ce qu'il attendait pour imiter ses gestes ? C'était facile pourtant, enfin il venait juste de commencer. Il se mit en position, sûrement pas très emballé par l'exercice vu ses mouvements. Il essaya alors de l'imiter. Son poil s'hérissait un peu et ses griffes n'étaient pas très visible. La guerrière le regarda étrangement, comme si ses pensées étaient un peu embrouillées. Il essayait de montrer ses crocs, sans trop faire d'effort. Poil de Loutre se sentit alors très bête.

"Heu... C'était nul, hein ?, lâcha quelque secondes plus tard Nuage d'Eau."

La chatte était toujours dans ses pensées et ne lui répondit pas tout de suite. Elle était vraiment une horrible mentor ! Déjà, elle lui avait dit qu'il allait voir le territoire et chasser et elle, suivant son instinct et ses envies, avait changé de changement sans lui demander son avis ! Enfin, c'est elle qui décidait mais quand même.. Elle ne savait pas quoi faire. C'était son tout premier apprenti. Elle venait de remarquer qu'il ne devait pas vraiment aimer le combat, c'était étonnant pour un mâle. Elle leva son regard pour regarder l'apprenti en face, attendant surement une réponse de sa part. Se remettre en question était toujours difficile, elle savait qu'elle n'avait pas fait les bons choix. Et Nuage d'Eau qui avait dit qu'elle était une bonne mentor, la preuve que non.

"Je suis désolée.. murmura-t-elle en le regardant. Je ne suis pas une bonne mentor, n'est-ce pas ?"

Elle se reprit vivement en se disant qu'il contait sur elle pour lui apprendre ce qu'elle savait, même si il n'aimait pas le combat, il se devait de savoir les bases.

"C'était pas mal mais tu n'as pas mis assez de conviction dans tes gestes. Tu dois plus montrer tes crocs pour faire peur à l'ennemi ! dit-elle en expliquant tout ça par des gestes. Ta queue ne bougeait pas ! Bon, ce n'est pas très grave.."

Elle réfléchissait à ce qu'elle devrait lui faire. Le combat n'était vraiment pas son point fort, ça se voyait. Mais il devait quand même savoir faire le strict minimum. Une idée lui vint.

"Attaque moi maintenant, avec un peu plus de conviction !"

Elle se recula un peu de l'apprenti et attendit tout simplement qu'il vienne, prête à bondir pour l'esquiver à n'importe quel moment. Sa queue se balançait de gauche à droite, sereinement.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 14
Autre(s) compte(s) : //
MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Dim 28 Juin - 18:50



Allez debout, feignant !


Feat Poil de Loutre

La femelle semblait plongée dans ces pensées. Nuage d'Eau ce surprit à ce demander à quoi elle songeait. Et avant même qu'il n'ait le temps de plonger dans les siennes, sa mentor reprit ces esprits, et ce qu'elle miaula surprit l'apprenti.

-Je suis désolée.. Je ne suis pas une bonne mentor, n'est-ce pas ?
murmura t-elle, le fixant

Oh. C'était donc cela, qu'elle ce disait ? Il ne comprit pas ce qu'elle voulait dire. On en pouvait pas dire être "mauvais" à quelque chose, la première fois. Sauf dans son cas avec le combat, c'était un cas à part. Mais elle, si il était son premier apprenti, comment pouvait elle prétendre être une mauvaise mentor ? Il fallait juste qu'elle apprenne, c'est tout.

Puis, elle sembla ce reprendre toute seule. Pourtant, il savait bien qu'elle n'oublierait pas immédiatement ce doute qu'elle venait de ce créer. Et il ce promit que lorsqu'elle aurait finit de parler, il lui dirait quelque chose.

-C'était pas mal mais tu n'as pas mis assez de conviction dans tes gestes. Tu dois plus montrer tes crocs pour faire peur à l'ennemi !
dit-elle en expliquant tout ça par des gestes. Ta queue ne bougeait pas ! Bon, ce n'est pas très grave.

Oui, il manquait de conviction. Il était limite plus heureux de faire les tiques des anciens que le combat. Ce n'était pas très masculin comme comportement, il le savait, mais que les autres pensent ce qu'ils veulent, ce n'était pas ça qui allait le faire changer ce qu'il était.

Il prit tout de même en note les conseils de sa mentor, qu'il garda dans un coin de sa tête.

-Attaque moi maintenant, avec un peu plus de conviction !


Hein ? Oh non, pas ça... La femelle ce recula et attendit, en position. Il effectua les conseils qu'elle lui avait donnée, remua la queue, la fourrure hérissée et les crocs et les griffes à découverts. Il détestait cela. Bon... Il devait faire un maximum pour qu'au moins son mentor soit fière de lui. Il savait que la force n'était pas son truc, mais au moins, il était fin, agile, et relativement rapide. Il eut donc une idée. Il prit de l'élan, et ce dirigea vers elle, puis changea de direction au dernier moment, et appuyant sur ces pattes arrières, il sauta, afin de retomber  au flanc de la guerrière. Une fois que ce fût fait, il voulut l'immobiliser, mais elle sembla prévoir son mouvement, car sans qu'il ne comprenne, il ce retrouva lui même immobilisé.

Il lâcha un soupirs, un peu déçu. Il n'aimait pas ce battre, mais il voulait que sa mentor ne soit pas dégoûtée de l'avoir lui comme apprentie. Généralement, les guerriers n'aimaient pas avoir des apprentis plus moraux que physiques.

-Au fait, ne dis plus jamais cela. Tu n'es pas une mauvaise mentor. Si tu commence à douter de tes capacités, tu te perdras. Être ou ne pas être une bonne mentor ne ce décide pas la première fois, sinon avec ce principe, les chatons faisant une bêtises seraient donc tous des mauvais apprentis ? Le doute n'est rien d'autre qu'une peur d'être incapable de faire tel ou tel chose. Et, les peurs ne sont pas imbattables, il te suffit de te convaincre que ta peur n'est pas insurmontable, et tu verras, que tu ne douteras plus. dit il, avec un sourire

© code by Lou' sur Epicode


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Clique, sinon, attention à toi è_é:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Lun 29 Juin - 14:29

- Aller debout, feignant ! -



"Les jours les plus sombres, on doit chercher un coin de clarté ; les jours les plus froids, on doit chercher un coin de chaleur ; les jours les plus lugubres, on doit laisser ses yeux s'émerveiller, et les jours les plus tristes, on doit garder les yeux ouverts pour laisser les larmes couler."

- Nuage d'Eau


©Kathee pour Epicode


Son apprenti se mit en position, ayant l'air plus convainquant. Il utilisait les conseils qu'elle lui avait donnée. Elle sourit rien qu'à la vue de ses efforts. Il semblait réfléchir et courut soudainement jusqu'à elle. Elle s'apprêta à bondir sur le côté quand il changea soudainement de direction, surement pour la déstabiliser. Bien. Il sauta pour retomber sur le flanc de la guerrière et tenta de l'immobiliser. Mais Poil de Loutre n'était pas bête, elle était même très stratégique quand elle voulait. Elle prédit donc le geste de l'apprenti et l'immobilisa à terre avant lui. Il soupira. Poil de Loutre trouvait que ses efforts étaient vraiment bien. Malgré qu'il n'aimait pas combattre, il avait fait de son mieux et elle était fière de lui.

"Au fait, ne dis plus jamais cela. Tu n'es pas une mauvaise mentor. Si tu commence à douter de tes capacités, tu te perdras. Être ou ne pas être une bonne mentor ne ce décide pas la première fois, sinon avec ce principe, les chatons faisant une bêtises seraient donc tous des mauvais apprentis ? Le doute n'est rien d'autre qu'une peur d'être incapable de faire tel ou tel chose. Et, les peurs ne sont pas imbattables, il te suffit de te convaincre que ta peur n'est pas insurmontable, et tu verras, que tu ne douteras plus, dit-il avec un sourire"

Un apprenti lui faisait la leçon, on aura tout vu. Enfin, il ne semblait pas méchant en disant cela, mais plutôt compréhensif. Elle lui répondit donc :

"Ne t'inquiète pas, c'était juste un petit cou de mou. Tu n'as pas besoin de me le dire, je sais que je suis une superbe mentor. Tellement génial que tu seras le meilleur guerrier de tous le Clan. Et même au combat, Nuage d'Eau. Tu verras, pour protéger tes camarades, tu en auras besoin du combat. Maintenant, tous le monde se combat pour n'importe quoi alors.. soupira-t-elle. Sinon, ta feinte était plutôt pas mal, mais ça n'a pas fonctionner avec moi ! miaula-t-elle. Je pense qu'on en a assez fait pour aujourd'hui. Si tu veux, on peut faire ce que j'avais prévu depuis le début, aller voir un bout du territoire. Qu'en dis-tu ? proposa-t-elle"

Elle lui demandait avant mais bon, même si il ne voulait pas, ils iraient quand même. C'était elle la mentor, pas lui. Sans même attendre sa réponse, elle repartir pour sortir de la Combe Herbeuse, et suivre le chemin en trottinant doucement, pour l'attendre.
Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau Aujourd'hui à 2:50

Revenir en haut Aller en bas

Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Terres :: La Combe Herbeuse-